Journal d’un vampire en pyjama

Une lecture/découverte inopinée

Cette lecture m’est en quelque sorte tombée entre les mains. Un jour dans une conversation en soirée, ma cousine évoque l’histoire de Mathias Malzieu, ce chanteur du groupe Dionysos que je ne connaissais pas, histoire qu’il raconte dans un livre incroyablement bien écrit selon ses dires. Son récit a retenu mon attention et m’a donné envie de le lire. C’est ainsi que quelques semaines plus tard, ma cousine me prête ce fameux livre…

Journal-d-un-vampire-en-pyjama

Mathias Malzieu, ce génie

Je ne connaissais pas du tout l’univers de Mathias Malzieu, ni même le style de Dionysos, que je ne connaissais que de nom et je n’avais aucune idée de ce qu’ils avaient fait avant. Et tant mieux, car j’ai pu encore plus apprécier cette découverte. En effet, j’ai été conquise après seulement quelques pages. Mathias Malzieu a une plume extraordinaire qui vous plonge dans son univers merveilleux en deux temps, trois mouvements. Il manie l’art de la métaphore et du jeu de mots poétique avec une virtuosité impressionnante. J’ai vite compris qu’il faisait partie de ces génies artistiques qui savent tout faire et excellent naturellement dans tout ce qu’ils entreprennent, sans vanité aucune et en toute simplicité, ce qui rend leur talent encore plus bluffant.

L’essence même de la créativité

Bien sûr, son histoire est touchante et la force qu’il a eu pour appréhender sa maladie et finir par la vaincre est une véritable leçon de vie. Mais ce qui m’a le plus marquée dans cette lecture, c’est la façon dont son âme d’artiste exacerbée lui a permis de s’en sortir. La créativité dont il fait preuve et qui visiblement est caractéristique chez lui, n’a pas fanée sous le poids de la maladie et la difficulté des épreuves par lesquelles il est passé, mais au contraire s’est manifestée plus que jamais à ce moment là et je suis certaine que c’est ce qui l’a sauvé. Sa façon de gérer la maladie a quelque-chose de magique, il me donne l’impression de ne pas avoir subi les choses, mais de les avoir acceptées en toute humilité et de les avoir affrontées à coups de poésie, en petit prodige qu’il est.

Un bijoux de poésie

Ce mec a une aura de dingue, qui transperce à chaque ligne et vous touche au plus profond, une sensibilité à fleur de peau et une vision poétique de la vie à vous coller une claque d’émotion à chaque page. Ce livre est un véritable petit bijoux, un condensé de poésie, que je conseille à tout le monde de lire. Le genre de témoignage à vous remettre les idées en place, à vous rappeler la chance que vous avez d’être en bonne santé, à vous faire prendre conscience du bonheur que sont les petits plaisirs simples de la vie, à vous donner envie de profiter de chaque instant, à vous rappeler la beauté de la vie et sa précarité aussi, la force de l’amour et le pouvoir du mental sur notre corps. Une leçon de courage et de savoir-être, mais sans pathos aucun, simplement plein de tendresse et de lumière. Un trésor.

Le don de moelle osseuse, vous y avez pensé ?

Suite à cette lecture, j’ai regardé beaucoup d’interviews de Mathias Malzieu (vous en trouverez plein sur YouTube), dans lesquelles il fait de la prévention pour le don de moelle osseuse. Je me suis donc renseignée sur les conditions de ce don, il s’agit d’une intervention minime et non douloureuse pour le donneur. Sachant qu’il peut permettre de sauver une vie, je n’ai pas hésité plus longtemps pour m’inscrire sur la liste des donneurs. Si cela vous intéresse, vous trouverez toutes les infos sur le site : www.dondemoelleosseuse.fr. La pré-inscription prend 30 secondes.

Envie d’en découvrir plus ?

J’ai notamment aimé cette interview de Mathias Malzieu dans On n’est pas couché au cours de laquelle il présente le livre et l’album « Journal d’un vampire en pyjama » et revient sur son expérience et son histoire.

Pour suivre l’actu de Mathias Malzieu, découvrez son site ici
Pour suivre sa page Facebook, c’est ici
Et pour suivre son compte Instagram, c’est ici

hello-melo-blog-with-love

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article :