La côte normande

Emmenez-moi en Normandie !

Cela faisait des années que j’avais envie de découvrir la côte normande et ses célèbres Deauville, Honfleur et autres Cabourg.
À seulement quatre heures de route de chez moi, cette escapade n’était pas bien compliquée à organiser, un week-end prolongé et le tour est joué ! Et pourtant, cette destination est restée sur ma « To Travel List » pendant très longtemps, restant une envie inassouvie.
En fait, j’avais dans l’idée d’y aller au printemps, mais tous les ans, les week-ends prolongés d’avril et de mai sont pris d’assaut et je n’ai donc jamais eu l’occasion de planifier ce voyage tant désiré.

2016 sera la bonne !

En 2016, l’envie de découvrir la Normandie se faisant de plus en plus pressante, j’ai fortement hésité à m’y rendre pour le week-end du 15 août. Mais la perspective que cette découverte soit gâchée par la surpopulation touristique de l’été et d’un week-end prolongé en plein mois d’août m’a retenue. Je n’avais pas envie de gâcher mon plaisir et de vivre un séjour en demie-teinte.
Conséquence : la frustration de repousser encore et toujours cette escapade s’est faite tellement sentir, que malgré mon idée fixe de base de l’organiser aux beaux jours, j’ai finalement décidé de profiter du week-end de trois jours du 11 novembre pour enfin passer à l’action !
On n’a quand-même de belles journées en automne et moi qui suis une amoureuse des couleurs et de la lumière de cette saison, je me suis dit que finalement c’était peut-être la meilleure période pour découvrir cette région, très nature et pleine de boiseries.

L’automne, un choix idéal !

Eh bien, je n’ai absolument pas regretté ! J’ai adoré les paysages normands sous les feuilles d’automne et sous les rayons de soleil automnaux. Je suis tombée sous le charme des paysages que j’ai découvert, dans un décor aux couleurs jaunes, oranges, rouges et encore vertes, dignes des plus beaux tableaux et j’ai été séduite par cette atmosphère chaleureuse et romantique, au sens artistique du terme, digne des plus beaux poèmes. En fait, pour moi qui suis sensible aux attraits de l’automne, y aller à cette période était un très bon choix.
Côté météo, une journée pourrie sur trois, ce qui est un ratio plutôt favorable et après tout, que serait la Normandie sans une dose de pluie ? Quand il a plu, ce n’était pas à moitié, le ciel était tout gris et on ne pouvait vraiment pas sortir sans se faire pourrir, mais quand il a fait beau, la lumière était top et le soleil donnait beaucoup de charme aux paysages, qui ne m’ont que d’autant plus plu.

Au programme …

Nous avons visité les célèbres villes du littoral normand : Deauville, Trouville, Honfleur et Cabourg. J’ai beaucoup aimé l’influence anglo-saxonne de la région, les bâtiments à colombages en chêne, les toits de chaume, les murs de briques et de pierres, les rues pavées, qui créent une ambiance chaleureuse et cosy.
Ma préférence va sans hésiter à Honfleur, dont les couleurs, les ruelles, les petites boutiques et l’atmosphère très artistique m’ont fait chavirer. Cette petite ville portuaire m’a beaucoup séduite et je comprends aisément pourquoi elle est devenue le fief de beaucoup de peintres, elle est tellement inspirante !
J’ai également apprécié Trouville, où nous avions notre logement. Plus grande, j’ai adoré son centre-ville plein de bars, restaurants, cafés et boutiques gastronomiques… c’est vraiment très agréable de s’y balader et de errer aux détours de ses rues toutes plus jolies les unes que les autres. J’aurais pu y rester des heures à flâner.
Nous avons terminé notre séjour par les célèbres falaises d’Étretat. Là encore, nous n’avons pas regretté notre détour, ça valait vraiment le coup d’oeil ! J’ai été très surprise par la taille de la ville, qui est en réalité beaucoup plus petite que ce que j’avais imaginé. En revanche, les paysages qu’elle offre sont vraiment très jolis. La balade en haut des falaises est très ressourçante et la vue y est splendide. On se sent vraiment tous petits devant ce genre de spectacle de la nature et ça m’a fait du bien de me retrouver au milieu de ce paysage marin. Il y a évidemment beaucoup de vent, ce qui peut donner un peu mal à la tête à la longue, mais cet air frais et iodé est tellement agréable ! J’ai vraiment eu la sensation de me prendre un grand bol d’air pur et de reconnecter avec la nature dans son état brut, ce dont j’ai besoin régulièrement.
Bref, vous l’aurez compris, je suis vraiment tombée sous le charme de la région et j’y reviendrai avec grand plaisir !

hello-melo-blog-with-love

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article :